lundi 8 juin 2009

Aprés 5 jours au Brésil

Alors, oui je suis bien arrivée !

Petite description du voyage Paris-Floripa :
J´ái commencé par mom premier et dernier MacDo de l´année á l´areoport, avant de prendre l´avion pour Francfort, oú j´ai sympatisé avec un jeune français [Alzacien] en route pour son 2nd voyage au Brésil. A l´arrivée un petit apero, midi heure française mais 9h au Brésil, nous étions donc les seuls á gouter la biére brésilienne (de la blonde classique), en attendant le bus qui m´a emmené á la gare routiére.
Dans le bus je rencontre une brésilienne de retour d´ún voyage en europe qui m´aide a trouver rapidement le bus pour Floripa. Ils sont pas chére par rapport á l´avion et plus confortable, avec les siéges inclinables á volonté. Le bus partant immédiatement je m´y suis précipité pour arriver á 22h á Floripa oú j´ai dormi dans un hotel un peu minable mais pas chére.

Au réveil aprés une bonne nuit de récuperation je réalise que tudo bem ! Soleil, langue inconnu, nourriture différente et... telephone différent, j´ai passé une bonne partie de la journée a essayer de joindre, puis de comprendre, comment rejoindre la maison de mes correspondants. Finalement avec l´áide d´un guide trés charmant et mes babulciments de potugues, j´ái retrouvé mes correspondants á l´université : anniversaire d´une petite fille (la fille d´une camarade de promotion) suivi d´úne premiére "degustation" de vin Brésilien, pour finir dans une soirée étudiante sur le campus (le tout avec mon sac á dos !!). Je vous passe les détails de la nuit et du réveil mais c´est á la nuit tombante (17h) le vendredi que j´ai fini par arriver á destination ! (praia de Moçembique).












PS les déplacements en bus sur l´isle prennent pas mal de temps et il n´y a aucune indication (pas de carte et pas d´horaires !)

Alors le samedi, je n´avais pas d´internet á la maison, pas de banque sous la main (la plus part des commerces sont fermés le samedi). Evidement une petit tour á la plage !











Je suis bien sur retourné á la plage le dimanche soir. Les vagues étaient plus jolie (moins de vent) mais elles sont en partie interdites au surf car c´est l´époque de la pêche au mulet. Vivement que j´ai ma planche!!


Samedi, j´ai également cuisiné un grattin Dauffinoit enfin cela y ressemblait pas mal. Saul, Leandro et Mônica n´en ont dit que du bien. Et comme la vie étudiante des Brésiliens ressemble étrangement á celle des français le soir on a fêté les trentes ans de Samuel (l´homme au châpeau de paille)...
Que du bonheur, tout simplement.
video


Pour ceux qui aurait un doute : oui les Brésiliens sont trés accueilliant, les brésiliennes trés jolie, non ils ne parlent pas lentement et, même au point d´accueil touristique personne ne parle français ni anglais (á Floripa en tout cas).

Nous voila le lundi 8 et je suis de retour en ville. Maintenant je vais essayer d´ájouter mes photos avec un ordinateur qui ne semble pas avoir de prise USB. Ah j´ai trouvé !

Ate maïs

Damien

2 commentaires:

  1. ah, cool, contente de savoir que tu es bien arrivé !!
    eh ben ça s'annonce riche en petites rencontres impromptues, ton voyage !

    Vivement les récits de tes progrès en surf !

    Bisous le cousin !
    jo

    RépondreSupprimer
  2. les nuits ont l'air chaudes et les journées !!!
    les plages semblent sauvages et les paysages bucoliques ; faits nous un grand roman on aimerais en savoir plus
    ici tout va bien
    gros BISOUS maman

    RépondreSupprimer